migraine

10 solutions naturelles pour vos maux de tête et migraines

Êtes-vous du genre à souffrir sans cesse de maux de tête ou de migraines? Vous n’êtes pas seul, car au Canada 95% des gens déclarent souffrir de céphalées sous une forme ou une autre. Dans cet article nous allons discuter des causes ainsi que de 10 solutions naturelles pour vos maux de tête. 

Les différents types de céphalées

Les céphalées, communément appelées maux de tête ou migraines, se retrouvent au sommet de la liste des troubles les plus invalidant au monde. Des épisodes fréquents de céphalées entraînent une diminution de la qualité de vie et peuvent nous affecter mentalement et physiquement. Il existe plusieurs types de céphalées:

  • Céphalée de tension
  • Céphalée cervicogénique
  • Migraine
  • Céphalée de Horton
céphalées-maux-tete-migraine

Il existe autant de causes que de types de maux de tête : dysfonction des articulations vertébrales, tension musculaire, déshydratation, intolérance alimentaire, débalancement hormonal, déficience en vitamines ou minéraux, abus d’alcool, sevrage, infection des voies respiratoires supérieures, hypertension, hypoglycémie, maladie grave, etc…

Le soulagement de la céphalée dépendra évidemment de son origine. Un docteur en chiropratique peut vous aider à mettre en lumière la cause de vos maux de tête. Vous serez ainsi plus en mesure d’identifier les éléments déclencheurs, s’il y en a, et de les éviter, si possible. Vous pourrez aussi établir avec votre docteur en chiropratique un plan de traitement adapté à votre situation et découvrir les outils qui vous aideront à soulager vos symptômes.

 

10 solutions naturelles pour vos maux de tête

1- Buvez plus d’eau

Vous seriez surpris du nombre de maux de tête causés par la déshydratation. Assurez-vous de consommer au moins 8 verres de 8oz d’eau (et non de jus ou de café) par jour.

2- Consultez en chiropratique

Le chiropraticien est en mesure de trouver et de régler la cause de nombreux maux de tête. Il pourra aussi vous guider dans l’adoption d’un style de vie sain dans lequel la fréquence et la durée des maux de tête pourraient être réduites. De nombreuses études rapportent que les ajustements chiropratiques (manipulations cervicales) sont efficaces et sécuritaires dans le traitement des migraines et des céphalées cervicogéniques, tout en étant associés à peu d’effets secondaires. 

3- Suppléments de magnésium

Nombreuses sont les personnes présentant un déficit de magnésium et des études ont rapporté que les personnes souffrant de migraines étaient particulièrement touchées par ce déficit. Un supplément quotidien de magnésium de haute qualité (sous forme de citrate ou de bisglycinate de magnésium) peut être une bonne option, particulièrement chez les personnes vivant beaucoup de stress, chez les diabétiques ou chez les gens qui consomment de fortes quantités d’alcool.

4- Évitez les déclencheurs

Certains types de maux de tête, et particulièrement les migraines, sont précipités par des éléments déclencheurs comme les sulfites, le café, les produits laitiers, l’alcool, les charcuteries, les additifs alimentaires, les colorants alimentaires, le sucre raffiné, etc. Apprenez à connaître quels aliments vous provoquent des maux de tête (le journal alimentaire peut être d’une grande utilité) et évitez-les autant que possible de manière à réduire la fréquence des épisodes.

5- Huiles essentielles

Les huiles essentielles de menthe poivrée et de lavande sont particulièrement utiles lorsque vous souffrez de céphalées. Mettez une goutte dans la paume de votre main, frottez vos mains ensemble, fermez les yeux et approchez vos mains de votre nez. Prenez 3 ou 4 grandes inspirations par le nez. Frottez vos mains sur votre nuque et vos épaules et massez vos tempes. Répétez au besoin.

6- Limitez les écrans

L’ordinateur, la tablette, la télévision ou le téléphone mobile peuvent fatiguer les yeux et entraîner des céphalées. Les appareils mobiles sont encore plus souvent à l’origine de maux de tête en raison de la position dans laquelle on les consulte (cou penché vers l’avant). Redressez-vous et prenez des pauses régulières, que ce soit lors des loisirs ou du travail.

7- Bougez plus

L’exercice physique augmente le taux d’endorphines dans le corps et favorise la détente et la résistance au stress. Faire des étirements régulièrement peut aussi aider à réduire l’apparition des maux de tête.

8- Corrigez votre posture 

La posture de votre colonne vertébrale est très importante. Une mauvaise posture peut entrainer des débalancements au niveau des vertèbres et des muscles de votre cou, ce qui peut déclencher les céphalées. 

9- Limitez l’alcool 

Bien que la consommation d'alcool puisse causer des maux de tête chez la plupart des gens le lendemain matin, des études ont montré que l'alcool peut déclencher des migraines chez environ un tiers des personnes qui souffrent fréquemment de maux de tête. La raison principale pour laquelle vous souffrez de maux de tête est dû à la déshydratation causée par l’effet diurétique de l’alcool, c’est-à-dire qu’il vous fait uriner et perdre de l’eau.

10- Évitez les parfums synthétiques

Ils sont PARTOUT : détergents, eau de toilette, produits ménagers, désodorisants textiles, chandelles parfumées, cosmétiques, etc. Leur forte odeur pourrait être à l'origine de vos céphalées.