Démystifier le ''craquement'' chez le chiropraticien

Les questions que je reçois le plus souvent en tant que chiropraticien sont les suivantes; pourquoi ça craque? C'est dangereux ou douloureux? Est-ce que je peux me craquer moi-même? Je vous dévoile tout dans le blogue de cette semaine! 

L'ajustement chiropratique

La modalité de traitement principale des chiropraticiens s'appelle l'ajustement chiropratique. C'est une manoeuvre rapide et de faible amplitude, qui a comme but de repositionner une vertèbre qui est hors de position. Ce désalignement vertébral est nommé une subluxation vertébrale. Il est la cause de plusieurs problèmes, notamment la perte de mouvement, la douleur ainsi que la dysfonction au niveau du système nerveux. 

subluxation vertébrale

La cavitation

Le fameux bruit de ''craquement'' que vous entendez parfois lors d'ajustements chiropratiques se nomme une cavitation. Une articulation est généralement formée de 2 os adjacents, dont la jonction est entourée d’une capsule articulaire, que l’on pourrait comparer à une balloune. À l’intérieur de la capsule se trouve le liquide synovial (ou synovie) qui a plusieurs fonctions, notamment la lubrification du mouvement et l'absorption des chocs. On retrouve de l’oxygène, du dioxyde de carbone et de l’azote sous leur forme liquide, dissous dans la synovie.

articulation capsule synovie

L’ajustement chiropratique entraîne un étirement très rapide de la capsule articulaire, ce qui augmente le volume de la capsule et crée une bulle de vide à l’intérieur de l’articulation. L’oxygène, le dioxyde de carbone et l’azote dissous dans le liquide synovial passent de la forme liquide à la forme gazeuse, remplissant ainsi la bulle de gaz. On pourrait comparer cela à l’ouverture d’une bouteille de champagne. Au moment où la bouteille s’ouvre, les gaz dissous dans le liquide s’échappent, ce qui entraine un bruit audible. Le son de la cavitation provient de cette bulle de gaz qui se forme. 

Tous les ''craquements'' sont des cavitations?

La particularité de la cavitation, c’est qu’elle ne peut se reproduire plusieurs fois rapidement. C’est dû au temps que doivent prendre l’oxygène, le dioxyde de carbone et l’azote pour retourner sous leur forme liquide dans la synovie.

Alors si vos articulations cavitent à répétition, il ne s’agit pas d’une cavitation articulaire. Il peut s'agir d'un petit tendon qui vient accrocher un os, comme une corde de guitare tendue. Si vous entendez plutôt des crépitements, ou l'impression qu'il y a du sable dans l'articulation, il s'agit probablement de débris articulaires (fragments osseux ou ligamentaires) flottant dans la synovie.

Se ''craquer'' soi-même?

Se ''craquer '' le dos ou le cou soi-même n’est pas la meilleure des idées. Cette manœuvre ne comporte aucune précision et donnera trop de mouvement aux articulations qui bougent déjà facilement. Le chiropraticien, quant à lui, sélectionne les vertèbres bloquées (subluxation), puis les ajuste spécifiquement, dans la direction souhaitée. En reproduisant la manœuvre régulièrement, vous étirerez sans cesse les mêmes articulations sans corriger les articulations bloquées (subluxations). Vous augmentez donc les risques de créer des instabilités articulaires.

N'hésitez pas à consulter votre docteur en chiropratique pour vérifier s'il n'y aurait pas des subluxations dans votre colonne vertébrale, et de les corriger au besoin.